Aujourd'hui, pour la première fois en quatre ans, j'ai pu jouer du piano-à-queue sur mon lieu de travail. Je suis atteint de troubles anxieux depuis...X années, et malgré le stress qu'occasionnait cet événement, j'y suis allé, et j'ai joué.

Malheureusement je n'avais pas la fin du morceau. Je ne l'avais pas photocopiée, donc j'ai dû interrompre le morceau. J'ai eu vaguement l'impression que personne n'écoutait ce que je jouais, donc en même temps, pourquoi s'en faire...

Quand je suis au travail, Filou me manque. Heureusement, il sait rester sage ( à peu près, parce que lorsque je suis absent trop longtemps, il se met à gratter le sol, arrachant des lambeaux de dalami...Récemment il est allé ramper sous mon lit, et il a arraché des bouts de revêtement...), tant que ça ne dure pas TROP longtemps.

Quand je rentre à la maison, c'est la fête. Filou me saute dessus, me mordille, me fait des bisous ( en me léchant )...Je suis accueilli comme si mon chien ne m'avait pas vu pendant dix ans.